Cebra : Sandra Sancho coach

Vous êtes ici : Accueil \ Qui sommes nous ? \ Charte \ Déontologie

Déontologie

Mes responsabilités de coach

Formation : être formée au métier de coach par un organisme professionnel compétent. Recourir à des techniques éprouvées et maîtrisées.

Supervision : bénéficier d’une supervision permanente et régulière.

Développement personnel : Avoir mené une démarche de développement personnel ou de travail thérapeutique permettant une connaissance approfondie de soi-même.

Probité : s’engager pénalement à ne pas adhérer à l’une des 20 sectes répertoriées comme dangereuses par la MILS (Mission Interministérielle de Lutte contre les Sectes).

Intégrité : s’interdire :

  • aucune autre rémunération que celle convenue avec le client ;
  • de solliciter ou d'accepter d'un tiers, à l'insu de son client, aucun avantage de quelque nature que ce soit ;
  • toute démarche, manoeuvre ou déclaration pouvant directement ou indirectement nuire à la réputation du client, d'un confrère ou être préjudiciable à ses affaires ; 
  • pour obtenir des affaires, de recourir à des moyens incompatibles avec la dignité de la profession.

Responsabilités du coach vis à vis du coaché

Contrat : signature d’une convention de coaching précisant au minimum l’objet de la mission, sa durée et les honoraires.

Obligation de moyens : l’un des principes fondateurs du coaching est que le coaché est seul maître de ses décisions et des résultats qu’elles entraînent. En conséquence le Coach reste dans le cadre de sa mission : accompagner le client pour la mise en oeuvre de ses résolutions.

Respect : Respecter son client dans sa culture, son identité, ses valeurs et son unicité.

Confidentialité : respecter les règles du secret professionnel garantissant la stricte confidentialité des informations qui concernent le client et ses partenaires éventuels.

Responsabilités du coach intervenant en entreprise

Adaptabilité : prendre en compte le contexte organisationnel et la culture de l’entreprise pour être en compréhension du référentiel de base de l’entreprise.

Restitution : la mission de coaching en entreprise est souvent de nature tripartite. De ce fait, le donneur d’ordre est en droit de recevoir des éléments d’appréciation de la mission. Toutefois cette information ne peut se faire sans accord préalable du coaché, et dans le cadre exclusif de son acceptation.

Congruence : veiller à la congruence entre les intérêts du coaché et ceux de l’entreprise.

A propos

Centrée sur le potentiel Humain de l’entreprise, Sandra Sancho impulse la croissance individuelle, l’enrichissement personnel pour développer l’entreprise avec une approche très pragmatique, dynamique et humaine. Lire la suite

Zone d'intervention

Nous intervenons sur Quimper, Brest, Lorient et plus largement sur la Bretagne

Nous contacter

  • Centre Delta - 4 Bd de Créach Gwen - 29000 QUIMPER
  • 06 83 20 56 49